Projection du documentaire L’empreinte | 27 janvier à 12 h à l’auditorium A-1600

Auteur : Services aux étudiants/ Bibliothèque
Contenu : Événement
Public cible : Toute la communauté

Le mercredi prochain, 27 janvier à midi, sera tenue la projection du documentaire L’empreinte à l’auditorium A-1600 dans le cadre d’une série projections de films indépendants et de documentaires, en collaboration avec les Services aux étudiants et la Bibliothèque ÉTS.

Le documentaire traite de l’identité québécoise et de son lien avec les autochtones, elle serait un « métissage entre la culture des colons français et celle des peuples amérindiens ». À travers le visionnement, on se rendra compte qu’on ne nous a pas enseigné la vraie histoire, on nous a souvent appris que l’indien, c’est l’autre.

Une citation qui résume bien le documentaire « Si les Français sont nos cousins, les Amérindiens sont nos frères. »

J’invite tous les étudiants, étrangers ou non, à venir assister au visionnement de ce documentaire riche en informations pertinentes et éclairantes.

La projection est gratuite et ouverte à toutes et à tous, amenez votre dîner.

Synopsis

[Qui sommes-nous? Quelles sont les valeurs qui fondent notre identité, notre sentiment d’appartenance au Québec? Et d’où les tenons-nous? Dans ce film, Roy Dupuis nous entraîne dans une quête visant à trouver des réponses à ces questions récurrentes dans notre histoire.

À l’origine de sa démarche, l’intuition que la culture québécoise est le fruit d’un important métissage culturel avec les peuples amérindiens. Tous les observateurs du XVIIe et XVIIIe siècle témoignent de cette réalité longtemps occultée : on a voulu « civiliser » les sauvages, mais ce sont les Français qui se sont « ensauvagés ».

Roy nous emmène à la rencontre de gens qui incarnent, chacun à leur manière, certaines caractéristiques fondamentales de notre société : l’accent mis sur le collectif, le sentiment égalitaire, le « vivre et laisser vivre », la recherche de consensus… Il questionne des historiens et des Amérindiens sur l’évolution de nos liens historiques avec les Premières Nations et prend conscience des circonstances qui ont mené les Canadiens français à nier cette part d’eux-mêmes pendant près de 150 ans.

Et si c’était justement cette empreinte occultée qui expliquait notre manière d’être au monde et fondait notre véritable identité?]

Bande annonce

12345

Ismail Tissoudal
Ambassadeur de la vie étudiante
Services aux étudiants
vie.etudiante@etsmtl.net